Un vautour fauve attaqué par des goélands à Sebta à été sauvé en pleine mer par des marins  pêcheurs Marocains
Un vautour fauve attaqué par des goélands à Sebta à été sauvé en pleine mer par des marins  pêcheurs Marocains

Un vautour fauve attaqué par des goélands à Sebta à été sauvé en pleine mer par des marins  pêcheurs Marocains

Le 09 novembre 2022, Un Vautour fauve juvénile et apparu sur la côte de Sebta après avoir traversé le Détroit de Gibraltar durant une journée dominée par des vents de l’ouest pouvant atteindre jusqu’à 30 km/h. Dévié de son itinéraire où il devrait rejoindre la côte Marocaine par Jbel Moussa, le jeune Vautour inexpérimenté a dû faire face à plusieurs obstacles, parmi lesquels les vents violents qui l’ont poussé vers Sebta, et les attaques de goélands leucophées qui dominent les côtes à basse altitude.

La scène a été filmé par Cristián Marfil, un professionnel du domaine et publié par une vidéo via le journal numérique « El Pueblo de Ceuta.es ».

Quelques heures après, l’AMPOVIS a été alertée sur la préséance d’un Vautour fauve au port de F’nideq, et tout de suite après, une opération de transfert au centre de réhabilitation des Vautours (CRV Jbel Moussa) a été déclenché en coordination avec la Direction Régionale de l’Agence Nationale des Eaux et Forêts (DREF-Rif).

Selon le témoignage des agents de forces auxiliaire que contrôlant le port, l’oiseau a été trouvé flattant dans l’eau de mer au large de F’nideq par des marins pêcheurs.

Et actuellement il se trouve en bonne santé et dans des bonnes conditions, après avoir reçu les soins nécessaires et minutieux par le personnel du centre (CRV Jbel Moussa). Finalement le contrôle de son plumage a montré qu’il s’agit du même individu qui a été filmé à Sebta le même jour.

Durant cette période de l’année ces cas sont habituel puisqu’ils coïncident avec la migration postnuptiale des Vautours qui empruntent le couloir du Détroit de Gibraltar. Les individus juvéniles et les plus faibles font partie de la catégorie la plus exposée au risque de noyade en pleine mer.

Cette opération de sauvetage n’aurait pas été possible sans la collaboration et la bonne volonté des marins pêcheurs, de la population locale, de l’autorité locale et des Forces Auxiliaires de la ville de F’nideq.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!